Des robots : pour quels apprentissages ?

Entrons dans les activités robotiques par les sciences et les mathématiques. L’enseignant(e) guide l’expérimentation scientifique d’un robot. Cet objet physique programmable est à la fois support et moyen d’expression tangible de la pensée logico-mathématique des élèves. Ils explorent le monde des objets, questionnent l’espace et le temps, « exploitent les moyens informatiques en pratiquant le travail collaboratif  » Quelques activités testées et approuvées dans des classes parisiennes, déclinables de la maternelle au CM2, gagneront à être instrumentées en fonction du niveau des élèves. observation de déplacements programmés par l’enseignant : les élèves verbalisent le déplacement puis le codent en langage propre Lire la suite

Robots de type tortue de sol

Les robots les plus anciens que l’on retrouve parfois dans les écoles dont l’obsolescence est souvent liée à une batterie qui ne se charge plus. Tortue Jeulin : matériel crée au début des années 80, programmable par carte, le modèle sur secteur est encore utilisable et permet l’élaboration de séance dès la grande section de maternelle. Roamer : matériel un peu ancien mais toujours disponible, dès la maternelle. Il en existe une nouvelle version qui n’apporte qu’un nouveau design. Descriptif Les robots récents : BeeBot : robot abeille portant un clavier qui sert à le programmer. Descriptif Thymio II : Lire la suite

Activités autour du déplacement à l’école Louis blanc

Patricia Idiart, Rose-Marie Plazanic et Valérie Renouard, enseignantes à l’école Louis Blanc, ont élaboré et mis en œuvre dans leur classe de CM1-CM2 une progression détaillée de 6 séances utilisant activités « débranchées » (le jeu du robot) et « branchées » (robot Tortue de Jeulin). Elles proposent une démarche de projet interdisciplinaire, active et collaborative supposant la négociation des objectifs et la répartition des tâches entre élèves qui les amèneront à réaliser des productions collectives en développant leur autonomie. 90 Ko

Activités autour du déplacement à l’école Cotton

Mmes Robion, Bohbot et Pawlowski, enseignantes à l’école Cotton, ont mis en œuvre dans leurs classes de CM1-CM2 une progression détaillée de 3 séances permettant, via une démarche scientifique, la découverte du robot Roamer et de son langage de programmation. Les élèves codent et décodent des déplacements dans l’espace ou sur une grille papier qu’ils peuvent valider à l’aide du robot.   360 Ko  

Eduscol Initiation à la programmation

Eduscol propose une fiche autour de l’initiation à la programmation en cycle 2 et 3 dans l’entrée disciplinaire mathématiques – initiation à la géométrie comportant des stratégies d’enseignement, des situations d’apprentissages  en mode débranché, avec des robots, ou des situations d’apprentissage incluant l’utilisation de logiciels.

Recherche, réflexions…

Anastasia Misirli et Vassilis Komis (2012) Jeux programmables de type Logo à l’école maternelle «Dans ce bref article on présente un travail en cours concernant les jeux programmables de type Logo à l’école maternelle. Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet européen Fibonacci et consiste entre autres à étudier l’apprentissage des concepts préliminaires en programmation dans le contexte des écoles maternelles à l’aide des outils de robotique et plus précisément des jouets programmables.»   Voulgre Emmanuelle, Weller Christophe et Jang Areum, Université Paris Descartes (2016). Thymio en cycle 3 en France : qu’est-ce qu’un robot en termes de culture informatique ? Lire la suite