Activités autour du déplacement à l’école Claude Bernard : le jeu du robot

Sophie Robion et Laura Creux, enseignantes à l’école Claude Bernard, ont pris appui sur le travail de Marie DUFLOT-KREMER pour construire et mettre en œuvre auprès de leurs élèves une séquence d’apprentissage visant à « amener les élèves à prendre conscience de l’existence de programmes informatiques, à en comprendre le codage, puis à se l’approprier pour coder eux-mêmes par la réalisation de déplacements concrets, par le corps, dans un espace donné. » La séquence détaillée (déroulement des séances, fiches parcours, plans des toiles cirées utilisées) est téléchargeable ci-dessous. 1Mo

Robots de type tortue de sol

Les robots les plus anciens que l’on retrouve parfois dans les écoles dont l’obsolescence est souvent liée à une batterie qui ne se charge plus. Tortue Jeulin : matériel crée au début des années 80, programmable par carte, le modèle sur secteur est encore utilisable et permet l’élaboration de séance dès la grande section de maternelle. Roamer : matériel un peu ancien mais toujours disponible, dès la maternelle. Il en existe une nouvelle version qui n’apporte qu’un nouveau design. Descriptif Les robots récents : BeeBot : robot abeille portant un clavier qui sert à le programmer. Descriptif Thymio II : Lire la suite

Activités autour du déplacement à l’école Louis blanc

Patricia Idiart, Rose-Marie Plazanic et Valérie Renouard, enseignantes à l’école Louis Blanc, ont élaboré et mis en œuvre dans leur classe de CM1-CM2 une progression détaillée de 6 séances utilisant activités « débranchées » (le jeu du robot) et « branchées » (robot Tortue de Jeulin). Elles proposent une démarche de projet interdisciplinaire, active et collaborative supposant la négociation des objectifs et la répartition des tâches entre élèves qui les amèneront à réaliser des productions collectives en développant leur autonomie. 90 Ko

Activités autour du déplacement à l’école Cotton

Mmes Robion, Bohbot et Pawlowski, enseignantes à l’école Cotton, ont mis en œuvre dans leurs classes de CM1-CM2 une progression détaillée de 3 séances permettant, via une démarche scientifique, la découverte du robot Roamer et de son langage de programmation. Les élèves codent et décodent des déplacements dans l’espace ou sur une grille papier qu’ils peuvent valider à l’aide du robot.   360 Ko  

« Défis » Scratch

Une alternative à l’élaboration intégrale d’un programme consiste à mettre les élèves en situation de résolution de problème. L’enseignant(e) leur propose un programme (fichier Scratch .sb2) à compléter, corriger, ré-organiser… Ordonner/organiser une suite d’instructions (« trouver le code ») Observer des programmes pour y détecter une erreur (« corriger le code ») Un défi plus avancé consisterait à proposer l’élaboration intégrale d’un programme pour illustrer un conte, par exemple Le Petit Chaperon Rouge.  Pour aller plus loin : Défis proposés par l’académie de Toulouse Défis proposés par le service national du Récit Mathématiques, Sciences et Technologie québecois    

Activités avec le logiciel Scratch

Rose-Marie Plazanic et Valérie Renouard, enseignantes à l’école Louis Blanc ont mis en œuvre dans leur classe de CM1-CM2 une progression avec le logiciel Scratch  en CM2 : prise en main du logiciel, observation/programmation de déplacement(s) avec ou sans contrainte(s). 188 Ko Mmes Robion, Bohbot et Pawlowski, enseignantes à l’école Cotton, ont mis à la disposition de leurs classes de CM1-CM2 une fiche décontextualisée. 34 Ko

Les erreurs prototypiques rencontrées

Suite aux activités menées sur Scratch dans les classes parisiennes, des erreurs « prototypiques » ont pu être dégagées. Elles sont mises à disposition via le studio Scratch Pour s’améliorer de la mission TICE 1er degré. Le montrer – cacher View it at scratch.mit.edu L’interaction des lutins et la gestion du temps View it at scratch.mit.edu La position de départ (ou la réinitialisation) View it at scratch.mit.edu La maitrise de la langue View it at scratch.mit.edu La durée des médias View it at scratch.mit.edu « Aller à … » vs « Glisser en… à… » View it at scratch.mit.edu La temporisation View it at scratch.mit.edu La Lire la suite

Adapter des productions écrites avec Scratch

Rémy Noury, enseignant à l’école élémentaire 12-14 rue d’Alésia, a proposé à ses élèves de réaliser une adaptation de leurs expansions d’Histoire-Télégramme (Nouvelles histoires pressées, Bernard Friot, Milan, 2015). Après avoir enrichi, seuls ou en groupes, le texte original avec leurs propres idées et leur propre univers, les élèves ont écrit un script sur la base duquel ils ont sélectionné puis programmé lutins, arrières-plans … Réalisées à l’aide de la version locale de Scratch, ils ont ensuite mis leurs productions en ligne via un studio Scratch, puis commenté/remixé… leurs travaux. Cette publication en ligne aura ainsi permis de travailler à Lire la suite

Raconter le petit chaperon rouge avec Scratch

Dans le cadre des défis, on pourra proposer aux élèves le codage d’un conte connu à structure narrative simple, par exemple Le petit chaperon rouge. Pour ce projet collaboratif, on mettra à disposition des élèves (des classes…) le texte découpé en scènes, et des éléments graphiques communs (lutins et arrière-plans). Exemples de productions réalisées par des élèves parisiens.  

Les studios Scratch de la mission TICE 1er degré

Un studio scratch permet de regrouper plusieurs projets et utilisateurs en un seul endroit. Le premier studio de la mission TICE 1er degré regroupe des productions d’élèves réalisées dans le cadre d’un groupe de travail collaboratif d’enseignants d’écoles parisiennes (Louis Blanc 10ème, Saint Charles 15ème, Eugénie Cotton 19ème, Rampal 19ème). Il s’agit d’une sélection de productions illustrant les principales difficultés rencontrées lors des premières séances. Le titre d’un projet annonce le principal problème rencontré. Les collègues confrontés aux problèmes/erreurs exposées y trouveront matière à faire réfléchir leurs élèves. Nous vous conseillons d’utiliser les projets de la manière suivante : – Lire la suite