Coder des déplacements en maternelle

Deux propositions d’activités en maternelle avec des robots BeeBot.

Le centre pilote de la Main à la Pâte de Gardanne (13) propose une séquence pédagogique en 4 phases réalisée dans une classe de petite et moyenne sections de maternelle en lien avec le jeu du robot :
– utiliser le langage pour coder/décoder un déplacement du corps dans l’espace
– coder/décoder ces déplacements avec un codage écrit symbolisé par des cartes déplacements
– programmer un robot beebot
– communiquer à une autre classe un déplacement à reproduire.
Une vidéo illustre les 3 dernières phases.

Des élèves de moyenne et grande sections de l’école maternelle Charles Peguy (Pontarlier, académie de Besançon) manipulent le robot BeeBot sur un tapis de sol quadrillé sur lequel sont disposés des éléments constitutifs d’un album de littérature de jeunesse étudié en classe (La chenille qui fait des trous, Eric Carle, Ed. Mijade).
Dans le cadre d’une progression pluriannuelle, cette activité pourrait prolonger l’activité débranchée le jeu du lutin mise en œuvre en petite section.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.